L’aromathérapie est l’utilisation des composés aromatiques des plantes pour prévenir, guérir ou tout simplement pour préserver l’équilibre naturel de l’organisme et améliorer son bien-être. On utilise ainsi des huiles essentielles.

Prélevées des 4 coins de la Terre, les huiles essentielles sont obtenues avec différents procédés (distillation, percolation, macération, etc) pour obtenir les huiles essentielles les plus pures.

Histoire

Les origines de l’aromathérapie remonte à 5000 ans avant JC, en Chine et en Inde où l’on traitait déjà par les essences. Mais c’est il y a 4000 ans, que la 1ère machine à distiller a été créée par les Égyptiens, qui utilisaient les essences pour se soigner mais aussi pour embaumer les morts.

En effet, que cela soit chez les Grecs, ou les pays arabes, l’utilisation des huiles essentielles est intemporelle. Ainsi, c’est en 1910 que le chimiste et parfumeur, mais aussi père de l’aromathérapie, René-Maurice Gattefossé fait une véritable découverte. Après s’être brûlé la main, il la plonge par réflexe dans un seau remplie d’huile essentielle de Lavande vraie. Le soulagement étant immédiat, la guérison et cicatrisation se font rapidement sans qu’il n’y ait d’infections ou de cicatrices. Cela le rendit perplexe sur les propriétés antibactériennes des huiles essentielles, il commença ses recherches sur ces dernières et publie son ouvrage en 1931. Malgré le peu de succès de cet ouvrage, quelques années plus tard on s’y intéressera de nouveau, et l’efficacité de l’aromathérapie sera prouvée.

Propriétés diverses

Il existe plusieurs familles d’huiles essentielles, et dans ces familles nous pouvons retrouver différentes huiles essentielles. Chacune d’entre-elles possède des propriétés diverses :

  • Antibactérienne
  • Antivirale
  • Antifongique
  • Antiparasitaire
  • Anti-inflammatoire
  • Antalgique, analgésique
  • Spasmolytique
  • Relaxante, calmante
  • Cicatrisante
  • Etc

Utilisations variées

Pour chaque mal son remède dit-on, mais un même remède peut être utilisé de différentes façons. C’est le cas des huiles essentielles :

  • Voie orale
  • Voie olfactive
    • Inhalation
    • Diffusion
  • Voie Cutanée
    • Voie cutanée simple
    • Massage
    • Bain
    • Compresse
  • Voie vaginale
  • Voie rectale

Attention, toutes les huiles essentielles ne peuvent pas être utilisées par toutes les voies. N’hésitez donc pas à demander l’avis d’un professionnel de santé, pour optimiser au mieux leurs prises.

Les huiles essentielles indispensables

  1. Citronnier
  2. Eucalyptus radié
  3. Gaulthérie odorante
  4. Immortelle (Helichryse italienne)
  5. Lavande vraie
  6. Menthe poivrée
  7. Ravintsara
  8. Sauge sclarée
  9. Tea-tree (Arbre à thé)
  10. Thym vulgaire à thymol

En conclusion, les huiles essentielles sont une alternative à la médecine allopathique. Elles ne peuvent certes pas soigner tout à elles seules, mais l’aromathérapie est une alliée incontestable pour les maux du quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *